bandeaushooterLe shooter, un jeu d’action avant tout

Lorsque l’on parle de shooter game, il faut savoir que les gens ne comprennent pas la même chose d’un joueur à l’autre, et pour cause, le genre a été utilisé pour décrire tellement de jeux différents que l’on ne sait plus à quoi l’assimiler. Mais qu’est-ce qu’un shooter game au juste ?

Concept des jeux de tir

Au départ, on considérait que le shooter game était un sous-genre du jeu d’action, essentiellement basé sur la vitesse et les réflexes du joueur. Cette définition étant assez large, le shooter s’est lui-même vu décliné en tout un tas de sous-genres très spécifiques et éloignés les uns des autres. Dans certains, le focus se fait sur l’arme plus que sur le personnage. On y utilise en général un pistolet ou toute autre arme potentielle à longue portée. Pour cette raison, la notion de munitions est souvent primordiale dans les titres du genre. Il est communément admis que dans la plupart des jeux englobés par cette appellation, le but est de détruire des adversaires à l’aide de tirs (d’où le nom) et de progresser ainsi de mission en mission sans mourir.

De nombreux critères existent pour déterminer à quel type de shooter vous êtes en train de jouer, et c’est grâce à ceux-ci que les softs sont généralement classés dans des sous-genres très précis. Les plus connus sont bien évidemment le FPS et le TPS, où l’on vous met aux commandes d’un personnage armé devant dézinguer tout ce qui bouge, la vue étant ici le changement majeur d’un jeu à l’autre. Les retro gamers ne manqueront pas de citer le Shoot’em up, jeu qui se présente généralement en scrolling horizontal (mais pas que) dans lequel vous pilotez un vaisseau qui doit attendre le bout du niveau en explosant des vagues successives d’ennemis et en esquivant la déferlante de missiles qui vous plongent dessus.

Selon d’autres critères comme la perspective, le réalisme, le nombre de personnages sous votre contrôle ou l’aspect multijoueur, ces jeux peuvent grandement varier. On se rend alors compte que le genre du shooter est un fourre-tout magistral dans lequel on peut en réalité trouver des titres extrêmement différents que l’on n’aurait peut-être même pas oser classer dans la même « catégorie ».

Avantage des jeux de tir par navigateur

Lorsque l’on parle du jeu navigateur, il est bien évidemment possible de tomber sur des Shoot’em up et autres FPS ou TPS (parfois même en flash ou Adobe AIR), mais ce ne sont pas du tout les productions les plus fréquentes. En général, un shooter sur navigateur vous place aux commandes d’un groupe de personnages que vous gérez via un leader ou une structure (cité, vaisseau, etc) et implique que vous remplissiez une mission « principale » en passant par la résolution préalable d’une multitude de quêtes. Bien évidemment, les divers objectifs du jeu sont équilibrés et agrémentés de combats contre des boss ou d’autres joueurs.

Très souvent, un shooter navigateur sera d’ailleurs assez centré sur la collecte d’éléments et sur la rivalité et l’affrontement avec d’autres joueurs du serveur. Les jeux de vaisseaux comme Pirate Storm : Death or Glory, Seafight ou Pirates : Tides of Fortune en sont d’ailleurs le parfait exemple. Il convient ici de se lancer sur les flots à la tête d’un équipage afin de devenir le pirate le plus redouté et le plus riche des sept mers. L’accent est fortement mis sur les batailles navales, mais celles-ci ne se font pas au tour par tour ou à grands coups de manœuvres comme l’exige un titre tel que World of Warships. Ici, il s’agira au contraire d’affrontements assez dynamiques et bien plus basés sur les réflexes et la rapidité d’exécution. Il va de soi qu’avoir récupéré suffisamment de ressources pour améliorer son équipement conférera un avantage certain, mais votre dextérité vous donnera le fin mot.

Il faut donc bien comprendre que d’un support à l’autre, le genre du shooter est une sorte d’ovni du monde vidéoludique, allant d’un style à un autre très éloigné et explorant des univers très différents. La chose à vraiment retenir, c’est que même s’il dispose d’options plus orientés sur l’action pure et dure ou sur la collecte et la gestion stratégique, il reposera au final toujours sur vos réflexes et le tempo des parties. Ce n’est pas pour rien qu’il a autant d’admirateurs !